La longue Marche (2)

Nous nous sommes donnés rendez vous avec Christian au mc do du métro Marcel Sembat à Boulogne Billancourt vers les 22 heures 45. Le départ de la marche étant fixée à 00 heures 00 ce 29 janvier 2011, Christian préfère arriver suffisamment à l’avance pour prendre tranquillement son café et arriver suffisamment tôt pour pouvoir partir en première ligne.

Mais avant cela, avant cette ultime pression du départ annoncé, il y eut la pression liée au transports en commun parisiens.

Un train supprimé ou qui n’a jamais existé, un train qui aurait dû partir de Chanteloup à 20 heures 30 et qui partira une  heure plus tard, suffit à rajouté un peu d’agacement à une journée pleine de petites choses qui énervent et dont on ne se rend pas toujours compte à quel point elles fatiguent.

On puise, sans le savoir, dans les réserves énergiques. Il faut manger, des pâtes, des pâtes et encore des pâtes,  boire même si l’on n’a pas soif, même si le corps ne le réclame pas. Il faut manger et boire par petites touches, par petites poignées, à doses homéopathiques.

Mais quand on est sur le quai d’une gare à attendre un train qui ne vient pas et qu’il fait un froid de canard ( proche des -1°C) , où peut on trouver les forces nécessaires pour gérer les effets d’une angoisse liée à cette interminable attente?

Du coup, j’en profite pour m’échauffer les jambes. Petites séances d’étirements, marche très lente et quelques cent pas sur le quai de gare ne suffiront pas à me déstresser.

Je m’en vais donc faire un tour dans la cité. Il n’ y a pas un chat dehors. Personne n’ose sortir ce soir ( à part moi !). Pas même une voiture brûlée : ça m’aurait un peu réchauffé. L’ambiance est tristounette dans la ville, ce soir.

Je trouve, cependant, une épicerie ouverte. Je rentre. Le patron de l »El oued » la bien nommée, me regarde d’un air bizarre:  » Vous venez de courir »me dit il.  » Non je vais faire une marche, mais je ne sais pas trop à quelle heure je vais partir » lui répondis-je mentalement, le froid ayant paralysé le peu de neurones encore en activité.

( à suivre )

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s