Brevet 200 km ( Argenteuil )

Nous sommes partis, avec Vincent, de Saint Ex à six heures. Le gros de l’orage était passé, mais il continua de pleuvoir pendant les 40 premiers kilomètres ( à peu près), nous obligeant à puiser dans nos réserves dès le départ. Trempés jusqu’aux os, nous prenons le départ d’Argenteuil, non sans une certaine appréhension de la journée qui s’annonce. Une fois le long faux plat de Vauréal avalé et la direction prise pour Saillancourt, le ciel commence à devenir clément. Les dieux du vélo se sont réveillés et Vincent s’est mis à pédaler comme jamais.
Du coup, je l’arrête  oralement et lui dis  qu’il n’est pas question pour moi de mettre le 50 : j’ai encore besoin de mouliner ( message subliminal pour Christian ). Vincent m’entend mais pour mieux marqué le coup, je crève. Nous repartons avec le léger sentiment d’avoir très froid.
Nous nous réchauffons très vite et arrivons au premier contrôle, à la recherche d’une épicerie ouverte. La tradition c’est la tradition: point de ravito organisé par Argenteuil. Nous trouvons le seul commerce de Bray et Lû, ouvert : un croissant beurre pour l’un et une compote de pommes pour l’autre et nous repartons. Mes pieds font encore de la plongée sous-marine dans les sidi lorsque nous entamons le long faux plat de Saint Rémi. Tel Apollon chevauchant Pégase ,imperturbable et en pleine harmonie avec sa machine l’un avance sans broncher,  sans mot dire ni souffrance exprimée. Par contre l’autre a lâché son parachute fluo pour redescendre plus facilement de son Olympe et tenter de suivre son hôte de campagne,  allant même jusqu’à supporter « la blague du jour » dans la descente vers bus Saint Rémi.
Une fois revenue du mont des Oliviers, nous entamons une petite séance de relais jusqu’aux Andelys. La route est longue et semble interminable. Il n’y avait pourtant que 15 kms avant de reprendre une partie du circuit que nous allons emprunter le jour de l’ascension.  J’avais oublié ce long faux plat à la sortie des Andelys et la montée avant Lyons-La-Forêt, notre deuxième point de contrôle. Nous envisageons de festoyer dans ce petit village, dernier bastion de la civilisation où il y encore âme qui vive. ( Ce qui ne fut pas le cas à Etrépagny).
Nous apprenons alors que notre collègue Jean-Pierre s’est dégonflé et qu’il ne s’est même pas présenter au départ. Vincent essaye vainement de lui envoyer un texto. Il n’y a pas de réseaux dans cette région. Le garçon de café sortira même de son poste de travail pour tenter de chopper un réseau bluetooth afin d’enregistrer le paiement par carte bancaire.
L’après midi sera chinois. Nous n’avions pas tellement l’esprit à chiner et pourtant nombre de brocantes ont tenté en vain de nous dévier.
Nous avons quitté le tracé des côteaux de la Seine pour retrouver les chemins de la maison.  Nous avons retrouvé les routes de la randonnée andrésienne , monté Vandancourt, évité soigneusement la montée du petit Serans et plongé sur Pontoise puis terminé par la zone industrielle et la banlieue d’Argenteuil, un peu lessivé pour ma part.
Le retour sur Andrésy se fera à vive allure.
Pour conclure,  ce premier brevet ne fut pas si facile que cela. Même si Garmin  a eut une vie en parallèle tout le long du parcours, ne sachant où donner de la tête; nous indiquant même une route à travers champ; il affiche, toutefois, un dénivelé positif qui s’approche des 2000 mètres.
Nous n’étions que 22 cyclos au départ. Nous pouvons remercier les bénévoles qui nous ont accueillis.
Prochain rendez vous à Versailles, samedi prochain!
D’ici là, il va falloir changer les patins de freins, dévoiler les roues et bien récupérer.
le 05 avril 2011
Armand DAVID

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s