Sortie club du 25 avril 2011 : je marche seul

En fait, il faudrait dire , j’ai roulé tout seul. Je me suis présenté deux minutes en retard à St Ex. Tout le club devait déjà être parti. J’avais fait auparavant un petit prologue de 61 km. Je décide donc, de me reposer et d’attendre 10 minutes les retardataires. A part un cyclo du triathlon d’Andrésy, personne sur la route quand je prends mon envol, bien décidé à rattraper le gros de la troupe et croiser Jean Pierre qui nous a fait un parcours  » au poil »sur Openrunner.
Garmin fidèle à lui même a été vaillant jusqu’à Deluge. Mais il ne trouvera jamais la route de Valdempierre. J’aurai du, évidemment prendre le parcours sur feuille papier par mesure de précaution. J’en prends acte pour la prochaine fois. Du coup, je me repli sur les fondamentaux et les routes connues: quand tu ne sais pas où tu vas, va tout droit! Garmin avait eu là, la bonne idée, de me mettre sur la route de Villeneuve les sablons, Hénonville, Haravilliers, Grisy les Plâtres, Genicourt, Boissy l’Aillerie et Pontoise.
Le périple de la journée aura duré 7 heures 10 ( pauses comprises) pour 172 km effectués. C’est comme hier: le pèlerinage dans l’Oise a duré 7 heures ( pauses comprises) pour 170 km effectués.
A samedi à Frépillon.

Joyeuses Pâques à Tous!

Armando

Publicités

Une réponse à “Sortie club du 25 avril 2011 : je marche seul

  1. Hello Armando. En fait tu devais être devant car les andrésiens sont partis à 8h30 et moi je les attendais à Pierrelaye entre 8h45 et 9h00. Je les ai accompagnés sur le petit parcours jusqu’à Vallangoujard puis j’ai réclamé mon indépendance pour faire quelques kilomètres en plus par Menouville, Theuville, Bréançon et Marines pour rejoindre la fin de parcours à Us. A la sortie d’Osny j’ai récupéré une jeune anglaise rousse et pleine de tâches de rousseur qui, après avoir fait Londres Gisors en 4 jours avec des amis, ralliait la Gare du Nord en solo pour prendre l’Eurostar et arrivé à Londres ce soir avec pour seul bagage un petit sac à dos où était un sac plastique laissant deviner une boite de céréales. Seul problème pas de carte, et parlant très mal notre langue je l’ai mise dans mon sillage pour lui faire traverser Pontoise et la guider en direction de la porte de Clignancourt jusqu’à Sannois avant de regagner mes pénates.

    Jean Pierre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s