L’humain d’abord.

image

Après un trail rondement bien géré, je me lance coeur vaillant sur les traditionnels 10 km de la fête de l huma. D’ordinaire peu orthodoxe, ma foulée terrienne est vite devenue , au fil des km, très laboureuse. La butte du parc contribuant à elle seule à vous couper les pattes. Je termine tant bien que mal par un méga sprint: à ni rien comprendre. Résultat des courses: 78e sur 400, 16 e en vh1, les 10 km en 44’02. Pour rappel le trail de menucourt : 2h22, 44 e sur 87, 21e en vh1.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s