SORTIE DU 17 MARS : Préparation pour la flèche Vélocio

DANTESQUE !!!!

On aura tout connu durant cette préparation. Du plus prévisible au moins prévu.
Dante Aligheri aurait pu écrire ce qui s’est passé ce jour. Nous n’étions pas loin de la divine comédie.
On s’est un peu marré en début de randonnée, un peu moins sur la fin.
Tout souriait à nos trois acolytes vers les 6 heures du mat, heure à laquelle Vincent , Christian et moi s’élançons pour 210 kms.
Le tracé semble sympa, la route semble tranquille vers Mantes la jolie. Nous flirtons avec les 30 km/h.
Le Soleil semble imposé une présence encore un peu froide.
Le vent, quant à lui, est assez capricieux et ne nous favorise pas toujours.
Le retour à partir de Conches va être rendu assez difficile à cause d’un vent qui commence à tourner. Celui-ci sera franchement défavorable à partir de Vernon. Mais tant qu’il y a du vent, il n’ y a pas de pluie, pensais-je avant d’en finir avec la côte des Millonets.
Nous n’avions pas encore connu l’enfer avant cette bascule vers Les Mureaux, qui annonce en général, un retour à la maison et une fin de randonnée où tout le monde semble soit soulagé, soit heureux d’en finir.
Nous n’avions jamais connu cela. Trente kilomètres de pluie incessante de petits glaçons. La route a été recouverte en quelques minutes de quelques centimètres de Grésil. En l’espace de quelques minutes nous ne sentions plus nos mains. Nous faisions incongrus dans le paysage. Quelques automobilistes nous klaxonnaient d’encouragements. Nous arrivions à deviner quelques sourires compatissants de ces hôtes calfeutrés dans leur caisse métallique.
Christian crève une seconde fois aujourd’hui : c’était vraiment pas son jour! Il trouve un abri de fortune, et attends que ses mains se réaniment avant de réparer. Il aura le courage de passer par Paradis pour rentrer, chapeau !
C’est en ordre dispersé que chacun rentrera chez lui.
Vincent rentrera vers 16h et mettra beaucoup de temps à se réchauffer.
De mon côté j’arriverai vers 15h25, filant droit devant moi en évitant de m’arrêter pour attendre Christian et Vincent. Sortant d’une bonne grippe avec difficultés, je n’avais qu’une hantise : ne pas attraper froid.

Si nous ne sommes pas prêts à tout affronter après cette préparation hors norme, je n’y comprends rien au vélo.
Enfin, il n’est pas dit que je referai cela tous les ans !!!

une sortie post grippale : ça tousse encore un peu : (16 mars 2013)

  • 38.6km
  • 115m
Share
  • Kudos

    0

  • Comments

    4

See all 4 comments

  1. Armand DavidArmand DavidC’est bien du vélo. Mais il y a semble t il une erreur de la part de strava. 1mn 30 de mieux , c’est pas possible…24 days agoRemove
  2. François de ChatouFrançois de ChatouÇa doit être possible, si, ma vitesse ascensionnelle est très moyenne… Mais effectivement quand j’ai vu 1min30 je me suis dit qu’un trailer pro avait du passe par là, parce que 3min45 au km sur cette côte, c’est quand même pas donné à tout le monde…

 

 

 I just rode 207,4 kilometers! Sur le parcours historique (dixit Christian) Sortie du 6 mars

I just rode 207,4 kilometers! Check it out on #strava: http://app.strava.com/activities/43399338

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s